La théorie du genre

With 0 Comments, Category: Société,

Le documentaire qui a mis fin au Gender en Norvège

Ce documentaire met en lumière la portée non scientifique des postulats théoriques des politiques d’égalité. Suite au débat national qui a eu lieu en Norvège après la diffusion de ce documentaire de Herald EIA (devenu un héros dans son pays), l’Institut gouvernemental norvégien pour les études de Genre, l’institut NIKK, a cessé de recevoir toute subvention et a dû de ce fait fermer. Comment tout cela a pu avoir lieu ? Herald EIA a mis les experts du genre face à des questions simples. Leurs réponses ont créé une avalanche…

Le point de départ est le suivant : Harald EIA constate que les distinctions entre les sexes perdurent dans son pays alors que dans le même temps la Norvège est classé numéro un dans le classement mondial des pays les plus égalitaires en matière d’égalité homme / femme. Par exemple, les hommes et les femmes norvégiens ont une grande tendance à choisir des métiers différents : 90% des infirmiers sont des femmes et 90% des ingénieurs sont des hommes. Le gouvernement norvégien avait mis en place des programmes pour équilibrer les choses mais cela a eu une petite et temporaire influence sur ce que les hommes et les femmes choisissent de faire comme métier. D’où le questionnement d’Harald EIA : y-a-t-il des différences innées entre les hommes et les femmes ? Il décide alors d’interviewer des chercheurs norvégiens sur le genre pour voir ce qu’ils pensent à ce propos. Les chercheurs pro-gender vont se révéler être les rudes défenseurs d’une idéologie étatique.

Plus d'infos  : http://www.vigi-gender.fr/interview-conferences

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *